Biographie

Gilles HOLDER, Anthropologue au CNRS

Centre d’Études des Mondes Africains (CEMAf, UMR 8171)

Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme

5, rue du Château de l’Horloge

B.P. 647 - 13094 Aix-en-Provence cedex 2

http://www.cemaf.cnrs.fr

• Membre du CEMAf

• Membre du Conseil de laboratoire du CEMAf

• Membre du projet ANR-AIRD PUBLISLAM (http://publislam.net/)

• Membre associé à l’UR 107 de l’IRD Constructions identitaires et mondialisation

• Membre associé à l’Institut des Sciences Humaines de Bamako (Mali)

Responsabilités éditoriales

• Membre du secrétariat scientifique de la série Islam & Sociétés au sud du Sahara, Paris, Rivages des Xantons/Les Indes savantes – http://lesindessavantes.com/index.html

• Membre du comité scientifique de la revue RS&A (Recherches Sociologiques et Anthropologiques) Université catholique de Louvain-la-Neuve, Belgique – http://www.uclouvain.be/rsa.html

• Membre du comité de lecture de la revue en ligne RAHIA – Recherche en Anthropologie et en Histoire de l’Afrique – http://cemaf.mmsh.univ-aix.fr/rahia/Pages/Rahia.aspx

Coordination de la recherche

• Coordinateur du projet « PUBLISLAM – Espaces publics religieux. États, sociétés civiles et islam en Afrique de l’ouest », programme ANR-AIRD « Les Suds aujourd’hui » (ANR-07-SUDS-016-01) – http://publislam.net/

Séminaires d’enseignement et de recherche

• Responsable du séminaire international « Espaces publics religieux » du projet PUBLISLAM (ANR-07-SUDS-016-01) (http://publislam.net/spip.php?rubrique30)

• Responsable du séminaire de laboratoire du CEMAf Aix « L’Afrique en contextes. Pouvoirs, espaces et discours », MMSH, Aix-en-Provence (http://www.cemaf.cnrs.fr/spip.php?article128)

Publications

Ouvrage

2001, Poussière, Ô Poussière ! La Cité-État sama du pays dogon (Mali), Nanterre, Société d’ethnologie, coll. « Mémoires de la Société d’ethnologie VI », 503 p.

Directions d’ouvrages

• 2004, Cité-État et statut politique de la ville en Afrique et ailleurs, Journal des Africanistes 74 (1-2) (en coll. avec A.-M. Peatrik). Texte en ligne.

• 2009, L’islam en Afrique. Vers un espace public religieux ?, Paris, Karthala, coll. « Les Terrains du Siècle » (sous presse).

Articles & chapitres

• 1998, « Esclaves et captifs au pays dogon. La société esclavagiste sama », L’Homme 145 : 71-108. Texte en ligne.

• 2001, « “Gens de caste” ou “Personnes-Blanches” ? Esquisse du statut de l’étranger natif du pays dogon », Journal des Africanistes 71 (1) : 121-148.

• 2002, « De la “cité-État” en Afrique noire. L’espace et le politique chez les Saman du pays dogon (Mali) », Cahiers d’Études africaines XLII (2), 166 : 257-283. Texte en ligne.

• 2003, « À l’épreuve du terrain. Résultats de l’enquête ethnographique », in Ph. Carré & O. Charbonnier (dir.), Les apprentissages professionnels informels, Paris, L’Harmattan : 31-104.

• 2003, « Jenne : Music as a Political Act in an African Muslim City », in A. Petruccioli et als. (eds.), The Planned City ? ISUF International Conference (Proceedings of the International Conference, Trani, 3-6 July, 2003), Bari, Uniongrafica Corcelli Editrice : 682-688 (en coll. avec E. Olivier).

• 2004, « De la ruse à l’État. Ce qu’usurper le pouvoir signifie chez les Saman du pays dogon », in S. Latouche et als. (dir.), Les raisons de la ruse. Une perspective anthropologique et psychanalytique, Paris, La Découverte/M.A.U.S.S. [« Recherches »] : 167-175.

• 2004, « Cité, centre, capitale : pour une anthropologie du statut politique de la ville », in G. Holder & A.-M. Peatrik (dir.), Cité-État et statut politique de la ville en Afrique et ailleurs, Journal des Africanistes 74 (1-2) : 9-34 (en coll. avec A.-M. Peatrik). Texte en ligne.

• 2004, « La Cité comme statut politique. Places publiques, pratiques d’assemblée et citoyenneté au Mali », in G. Holder & A.-M. Peatrik (s. dir.), Cité-État et statut politique de la ville en Afrique et ailleurs, Journal des Africanistes 74 (1-2) : 54-95. Texte en ligne.

• 2005, « Un mariage à Djenné : rituel et hiérarchies sociales. Situations ethnomusicologique, anthropologique ou politique ? », in O. Leservoisier (dir.), Terrains ethnographiques et hiérarchies sociales. Retour réflexif sur la situation d’enquête, Paris, Karthala [Hommes et sociétés] : 141-163 (en coll. avec E. Olivier).

• 2006, « Entre cité-État et cité musulmane. La commune imaginée à Djenné à l’heure de la décentralisation malienne », in C. Fay, et al. (dir.), Décentralisation et pouvoirs en Afrique. En contrepoint, modèles territoriaux français, Paris, IRD Éditions : 279-301.

• 2009, « Introduction. Vers un espace public religieux : pour une lecture contemporaine des enjeux politiques de l’islam en Afrique », in G. Holder (dir.), L’islam en Afrique. Vers un espace public religieux ?, Paris, Karthala, coll. « Les Terrains du Siècle », 8 p. (sous presse).

• 2009, « “Maouloud 2006”, de Bamako à Tombouctou. Entre réislamisation de la nation et laïcité de l’État : la construction d’un espace public religieux au Mali », in G. Holder (dir.), L’islam en Afrique. Vers un espace public religieux ?, Paris, Karthala, coll. « Les Terrains du Siècle », 27 p. (sous presse).

Répondre à cet article

Spip | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0