Camila JUÁREZ

Descriptif du projet

Mes recherches visent à analyser l’émergence des formations orchestrales de tango d´après les jeunes (spécialement l´orquesta típica), en contexte global. L´objectif est de comprendre le travail créatif de ces musiciens, leurs rapports avec l´histoire du tango (envisager le retour à la tradition et certaines formes anciennes du genre, revisitées à partir d’attitudes éthiques et esthétiques issues de musiques populaires plus récentes), de même que la circulation des ces musiques. Vers la fin du XXème siècle, une fois passée le boom du folklore, tandis qu´en Argentine le rock national était déjà installé comme le phénomène des jeunes, le tango reprend un intérêt parmi ces derniers. C’est ce que montre la création du « Festival de Tango Joven », organisé par le Secrétariat des Médias de la Nation depuis l´année 2003. Ce phénomène se vérifie dans des groupes inspirés des orchestres des années 1940. Leur répertoire se compose de tangos canoniques de cette époque là ainsi que des créations d´auteurs postérieurs (par exemple Astor Piazzolla) et d´autres créés par les membres eux-mêmes de ces orchestres. On prendra comme exemples les groupes suivants : El Arranque, l´Orquesta Típica Fernández Fierro, Fervor de Buenos Aires (rebaptisée récemment Misteriosa Buenos Aires), Las del Abasto, Astillero, Agua Pesada, Orquesta Típica El Arrastre, Orquesta Típica El Afronte, Orquesta Típica La Vidú, La Excelsior, et aussi Orquesta Imperial, La Furca y Cerda Negra aujourd’hui séparées. L’importance acquise par ces formations se confirme avec la mise en place de l’“Orquesta Escuela de Tango”, projet pédagogique dépendant du Gouvernement de Buenos Aires qui, depuis l’an 2000, est consacré à la formation de jeunes musiciens. La création (en 2006) de l’ « Asociación Civil Unión de Orquestas Típicas » marque son importance institutionnelle. Cette Association auto-gérée a pour but l’union, le renseignement et la diffusion de l’activité de leurs jeunes associés aussi que l’encouragement du tango.


Spip | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0